14. juin 2020
"On a souvent vu la superstition dans ces recours aux décoctions, dans cet usage de pierres et d'amulettes, et la figure de la sorcière a surgi dans l'imagination des hommes que la puissances femmes a toujours effrayés. Or ce pouvoir, salvateur, n'est rien d'autre que celui de maintenir un rapport de vie entre l'esprit et la nature." Christiane Rancé, En Pleine Lumière, Carnets spirituels, 2016 Retirée de toutes les illusions de notre société aveuglée et des réseaux désocialisés, je...